Si vous êtes Lorientais-e-s, vous connaissez certainement le fameux « chou de Lorient » – « Kaol an Oriant » !
Ce croisement entre le chou de Milan et le chou de Vaugirard a été réalisé par deux agriculteurs dans les années 1890 venant du Bois du Château qui cherchaient à obtenir une variété tardive à la pomme dure.
Au début du 20ème siècle, étant très prisé par les Alsaciens pour la préparation de la choucroute, le chou de Lorient voit sa renommé accroître.
Aussi bon en cru que cuit le chou de Lorient est aujourd’hui revenu sur le devant de la scène après un passage à creux après la 2d guerre mondiale.

Une variété ultra locale qui sera commercialisée l’année prochaine par nos maraîchers, qui perpétueront ainsi la tradition Lorientaise.